salta la barra Po-Net » Art et Histoire » En ville » Églises » Sant'Anna in Giolica
Po-Net

Chiese

Église de Sant'Anna in Giolica

L’église de Sant’Anna in Giolica, reliée à un couvent, fut construite en 1269 par un frère de Saint Augustin et consacrée en 1273. Pendant la peste de 1348, elle fut abandonnée, mais à partir de 1435 elle subit d’importantes restructurations selon la volonté des Augustiniens.

Le couvent fut occupé pendant le Pillage de Prato de 1512 par les troupes espagnoles, et il fut utilisé comme lazaret pendant l'épidémie de peste de 1527-30 et pour celle du siècle suivant. Supprimé en 1782, Giovan Battista Mazzoni y transféra en 1820 des machines qu'il avait créées pour la filature du coton et de la laine, puis il devint le propriétaire du complexe qui appartient, aujourd'hui encore, à ses descendants.

L’extérieur de l'édifice a le parement en maçonnerie plutôt irrégulier en liais, interrompu par un petit portail latéral et par deux fenêtres à une seule ouverture. La partie supérieure enduite remonte à un exhaussement daté 1730-40. Au croisement des bras s’élève la petite coupole, percée de quatre oculus et terminée par un lanternon.

Une zone à arcades avec deux grands arcs, construite au XVIII siècle au moment de l’exhaussement de l’édifice, donne sur la rue, en englobant le porche de la Renaissance, réalisé avec la logette supérieure aux frais du “Ceppo” fondé par Francesco Datini vers 1440, où l'on voit aujourd'hui encore quelques fresques du début du XVe siècle. Le porche est fermé sur le côté droit de la façade de l'église, où nous trouvons dans la lunette une fresque avec le Christ bénissant de la fin du XIVe siècle.

L’intérieur de l'édifice constitue un exemple important d'architecture de la Renaissance, due aux rénovations de 1502-1504, liée au temple à croix latine théorisé par Leon Battista Alberti, mais aussi aux œuvres contemporaines de Brunelleschi et Michelozzo. L'église présente en effet un plan à croix latine, où la nef a une longueur presque double par rapport au transept, des murs enduits de blanc et des voûtes en berceau avec des ronds en terre cuite sur les pendentifs (copies de ceux de Della Robbia de Santa Maria delle Carceri). Le pavement en terre cuite est rehaussé par rapport à l’extérieur ; le revers de façade se distingue par des fresques stratifiées parmi lesquelles se détache une peinture du XVIe siècle, aux formes archaïques, avec la Vierge en oraison et deux saintes. Au-dessus de la porte d’entrée, nous trouvons une représentation de Brunetto de’ Rossi, le fondateur du couvent, avec à sa gauche Sainte Catherine d’Alexandrie et sur sa droite une Croix avec des anges.

Le transept est occupé par quelques dalles tombales, qui remontent presque toutes au XIXe siècle, alors que sur le mur du fond, dans la chapelle à droite, on trouve un autel en édicule avec des classiques colonnes corinthiennes qui encadrent la toile de Pier Simone Vannetti (1666-1737) avec les Saints Léonard et Christiane qui intercèdent pour le couvent de Sant’Anna auprès de Dieu le Père et de la Sainte Famille, de 1701, le même auteur que le retable placé dans l’autel de la chapelle à gauche avec les Saints Pierre, Jean Baptiste et Nicola da Tolentino en adoration du Saint Sacrement, de 1702.

Dans le presbytérium, trône une scénographique composition architecturale : le maître-autel érigé en 1689, formé d’un édicule avec des colonnes qui soutiennent un imposant entablement, soutient un petit édicule muni de tympans avec fenêtre, sur les côtés duquel sont peintes à fresque les figures de l’Annonciation. La valeur de cet autel est représentée surtout par le retable qu’il accueille, réalisé par Giovanni Stradano (Jan Van der Straedt, 1523-1605) avec le Saint-Esprit, Sainte Anne, la Vierge et l’Enfant, d’autres Saints, représentant l’iconographie traditionnelle de la Vierge Metterza. À côté de l’autel s’ouvrent deux portes rectangulaires reliées aux deux niches du dessus où ont été placées des statues polychromes en bois de deux Saints.

Adresses et contacts

Via Gabriele D'Annunzio
, 1
- 59100
Prato
Sito web dettaglio orariohttp://www.diocesiprato.it/
Horaire d'ouverture7h30 à 12h00 et de 16h00 à 19h00, les temps peuvent varier en fonction des besoins de la paroisse, il est conseillé de téléphoner pour vérifier les heures d'ouverture.
Le calendrier des messes sont publiés sur le site Internet du diocèse de Prato, pendant les services, l'église ne peut pas être visité.
Caricamento Google Maps.......attendere

Data ultima revisione dei contenuti della pagina: marted 17 marzo 2020

- Inizio della pagina -
Il progetto Prato Arte e storia è sviluppato con il CMS ISWEB® di Internet Soluzioni Srl www.internetsoluzioni.it