salta la barra Po-Net » Art et Histoire » En ville » Couvents et Monastères » Monastère de San Clemente
Po-Net

Conventi e monasteri

Monastère de San Clemente

Histoire

Le monastère occupe une grande partie de via San Vincenzo. Il fut fondé en 1515 par quelques religieuses provenant du couvent bénédictin de San Michele (Église de San Michele), qu’elles abandonnèrent pour suivre les enseignements de Savonarola. Le couvent fut construit au début sur des édifices en donation, mais des écroulements de l’église en 1583 provoquèrent d’importants travaux de rénovation, répétés au XVIIIe siècle, jusqu’au moment où, en 1785, le monastère fut transformé en Conservatoire pour l’éducation des jeunes filles. Supprimé en 1808 sous la domination napoléonienne, en 1812 le Conservatoire fut transféré à San Niccolò. En 1866, les locaux devinrent propriété de la Municipalité à cause de la suppression des ordres religieux, à la fin du siècle ils furent revendus aux religieuses qui l’habitent encore aujourd’hui.
 

Église et monastère

La structure de l’église est plus haute que celle du couvent, mais l’intérieur a des dimensions réduites ; la première travée remonte à la première construction, avec une voûte croisée, alors que la presbytérium a la voûte dominicale plus haute et il remonte aux travaux du XVIe siècle. Sur les murs sur les côtés de l’entrée, il y a deux petites toiles, une copie d’une toile d’Allori à la Galerie Palatine de Florence, avec une Adoration des bergers, et une Descente du Saint-Esprit, copie de celle qui est conservée dans l’église du même nom, réalisée par Santi di Tito, peut-être son œuvre aussi. Deux autels de la fin du XVIe siècle, en édicule de pietra serena, contiennent celui de droite un retable avec Saint Clément en trône attribué à Niccolò Soggi (1480-1550), sur la gauche nous avons une toile avec la Vierge du Rosaire entre Saint Dominique et Sainte Rose, de style classique, probablement d’Antonio Puglieschi.
 
Le presbytérium est séparé de la nef par une balustrade du XVIIIe siècle, où se trouve le maître-autel avec sa structure semblable aux deux précédents, réalisé à la moitié du XVIIe siècle, avec le retable de Fra Paolino del Signoraccio, élève de Fra Bartolomeo, représentant la Vierge, l’Enfant, Sainte Anne et les Saints Étienne, Antonin, Vincenzo Ferreri et Lucie (1535-40), et un Crucifix en bois polychrome.
 
Le chœur monastique est imposant ; reconstruit après le grave écroulement de 1583, avec des dimensions plus grandes que celles de l’église, il est couvert d’une voûte en berceau abaissée et de grandes fenêtres, complété en 1587 par un autel et quelques tableaux du XVI-XVIIe siècle.
 
Le Chapitre est adjacent au chœur et il donne, à son tour, dans une petite pièce décorée au XVIIIe siècle par l’ornemaniste Luigi Catani, auteur des riches décorations au-dessus des portes dans la Salle de l’Abbesse donnant sur le cloître, avec des grotesques sur la voûte. D’autres œuvres sont placées dans les salles adjacentes au cloître, comme une série de vingt “soies” peintes avec des Saints, la Trinité et la Visitation. Aux deux extrémités d’un couloir, on trouve la chapelle du Crucifix et celle de Saint Benoit, puis le réfectoire avec un relief du Christ bénissant en céramique émaillée de Leonetto Tintori et une toile de Giovan Pietro Naldini (1580-1642). L’ancien potager du couvent est occupé en partie par la Société Chorale Guido Monaco et par une école maternelle.
 
Quelques parties du monastère furent vendues à des particuliers, l’ancien réfectoire est transformé en petit théâtre, où le peintre Alessio Gemignani a peint à fresque Les noces de Cana en 1598.

On ne peut pas visiter le Monastère de clôture, on peut seulement voir, sur rendez-vous, l’église publique du couvent, du XVIe siècle, à laquelle sont reliés le chœur monastique et le cloître avec la Salle de l’Abbesse.

Monastero di San Clemente (esterno)
Monastero di San Clemente (interno)

Adresses et contacts

Via San Vincenzo
, 24
- 59100
Prato
Sito web dettaglio orariohttp://www.diocesiprato.it/
Phone: 0574 21376
Horaire d'ouverture7h30 à 12h00 et de 16h00 à 19h00, les temps peuvent varier en fonction des besoins de la paroisse, il est conseillé de téléphoner pour vérifier les heures d'ouverture.
Le calendrier des messes sont publiés sur le site Internet du diocèse de Prato, pendant les services, l'église ne peut pas être visité.
Caricamento Google Maps.......attendere

Data ultima revisione dei contenuti della pagina: marted 17 marzo 2020

- Inizio della pagina -
Il progetto Prato Arte e storia è sviluppato con il CMS ISWEB® di Internet Soluzioni Srl www.internetsoluzioni.it