salta la barra Po-Net » Art et Histoire » En ville » Églises » Santa Maria del Giglio
Po-Net

Chiese

Sanctuaire de Santa Maria del Giglio

Au cours des siècles passés, la ville de Prato a été le témoin de nombreux épisodes miraculeux, qui ont permis d’édifier des sanctuaires. Santa Maria delle Carceri fut construit en premier, suivie du Sanctuaire de la Madonna del Soccorso, de celui de Santa Maria della Pietà et enfin de celui de la Madonna del Giglio.

L’église se trouve le long de via San Silvestro, entre piazza San Marco et piazza Mercatale, où, autrefois, se trouvait l’église de l’Hôpital de San Silvestro, construite vers 1270. L’édifice fut transformé en un Sanctuaire dédié à la Vierge du Lys à la suite d’un miracle survenu en 1664 autour d’une image de la Vierge qui allaite l’Enfant, peinte à fresque au début du XVe siècle sur le mur externe, au-dessus d’un puits, quand un lys sec, placé devant la peinture, refleurit prodigieusement. L’icône fut détachée et insérée sur le maître-autel de la nouvelle église, à la fin des travaux de 1672-80, réalisés d’après un projet de Pier Francesco Silvani.
 
Le porche qui précède l’église remonte au XVIIe siècle ; en dessous, se trouve le portail d’entrée qui conserve la lunette du XIIIe siècle, unique élément de l’ancienne structure. Sur la façade on trouve une grande fenêtre bouchée et les armoiries de la Commune en pierre, qui se détachent sur le mur blanc.
 
L’intérieur est formé d’une nef unique, couverte de chevrons en bois, sur les murs latéraux il y a quatre grandes fenêtres et deux identiques autels en édicule, sur celui de droite on trouve un Crucifix de l'artisanat de Prato, alors que dans l'autel opposé, il y a la peinture du Florentin Alessandro Rosi, élève de Pietro da Cortona, représentant les Saints François Xavier et Pierre d’Alcantara (1665-70).
 
Sur le revers de façade se trouve la cantoria avec son parapet en bois, décoré de couleurs neutres, soutenue par deux élégantes colonnes corinthiennes et par deux demi-piliers.
 
Le presbytérium est séparé de la nef par une balustrade avec des piliers en pietra serena ; au-dessus des quatre portes présentes (deux sont fermées), il y a des peintures monochromes en détrempe réalisées par un artiste de l’entourage de Pier Dandini avec des Histoires de la Vierge. Le grandiose maître-autel sur le mur du fond, réalisé en gypse et composé de quatre colonnes en faux marbre brun et avec des chapiteaux corinthiens dorés, se termine par une architrave et par un tympan curviligne brisé, richement ornés, sur lesquels reposent deux statues d’Anges. La toile peinte par Pier Dandini en 1705, avec les Saints Sylvestre, Hyacinthe et Madeleine, encadre l’icône miraculeuse de la Vierge Allaitante et une vitrine dans laquelle est conservé le lys refleuri.
Santuario Santa Maria del Giglio (esterno)
Santuario Santa Maria del Giglio (interno)

Adresses et contacts

Via San Silvestro
, 2
- 59100
Prato
Sito web dettaglio orariohttp://www.diocesiprato.it/
Phone: 0574 433468
Horaire d'ouvertureVisite seulement sur rendez-vous.
Caricamento Google Maps.......attendere

Data ultima revisione dei contenuti della pagina: marted 17 marzo 2020

- Inizio della pagina -
Il progetto Prato Arte e storia è sviluppato con il CMS ISWEB® di Internet Soluzioni Srl www.internetsoluzioni.it